All for Joomla All for Webmasters

LIGUE1-SALAM : FLAMME CARBONISE LE HOROYA (1-2)

Le champion de Guinée en titre a été surpris pour son premier match de la saison par Flamme Olympique. Les visiteurs l’emportent et continuent à créer la sensation en ce début de saison.

hac-flamm-liguepro-guinee

La Flamme Olympique est visiblement la bête noire des gros du championnat en ce début de saison. Après le nul face au Hafia (0-0), la victoire contre l’AS Kaloum (1-0), la formation de la commune de Matam vient de faire une nouvelle victime. Cette fois c’est le Horoya qui est passé à la trappe, à l’occasion du match en retard de la première journée Ligue 1 SALAM. Gonflée à bloc, la Flamme Olympique ouvre rapidement le score suite à une grosse bourde de Khadim NDIAYE qui faisait son retour après une année et demie d’absence dûe à une double fracture à la jambe. La première étincelle de Flamme viendra d’Abdoulaye BANGOURA (1-0,7′). Physiquement trop juste le Horoya a du mal à inquiéter son adversaire. Mais les rouge et blanc de Matam vont réussir à revenir au score dans les derniers instants de la première période grâce à leur nouvelle recrue Yacouba Gnagna BARRY qui reprend de la tête le corner de Brefo MENSAH (1-1, 45′). L’arbitre va renvoyer les deux équipes sur ce score nul (1-1).
L’entame de la seconde période est maîtrisée par le Horoya, surtout après des réajustements tactiques apportés par Lamine NDIAYE l’entraîneur du HAC. Gnagna Barry va même trouver la transversale de FOFANA après un retourné acrobatique (56′). Mais c’était sans compter sur la rage de vaincre de Flamme Olympique qui ne voulait rien lâcher. Et contre toutes attentes, les poulains de Camus CAMARA vont aggraver la marque à quatre minutes de la fin du temps réglementaire grâce à Mohamed KEITA ( 1-2, 86′). Hold-up parfait de Flamme qui fait chuter l’ogre Horoya. Il faut ajouter qu’en plus de Gnagna BARRY, les deux autres recrues du HAC ont fait leur baptême de feu en Ligue 1 Salam ce soir. Il s’agit du Sénégalais Khadim DIAW, et du Burkinabé Oula ABASS.
Le HAC compte tout de même trois matchs en retard. Occasion pour le champion de Guinée de remettre la pendule à l’heure. Entre temps, la Flamme surfe sur un petit nuage, avec une troisième place à la clé (7pts).

Cellule Médias

Attachment

hac-flamm-liguepro-guinee

Leave a Comment

(required)

(required)